Otherside

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 20 octobre 2009

Portrait rapide...

... De ma BJD favorite.
Petit exercice GIMPesque réalisé en peu de temps pour se dé-rouiller les doigts. ;-)

samedi 17 octobre 2009

Concept et réalisation...

Un travail intéressant et surprenant :

  • personnage, référence et support (BJD) de Dark Angel (et pas n'importe quel modèle, j'ai vraiment craqué sur la Beryl la première fois que je l'ai vue (-3 )''
  • j'ai réalisé le tatouage en dessin à sa demande

Et voilà le passage du dessin à la BJD :

Un maquillage à la fois magnifique et original, autant le tattoo a été fidèlement/talentueusement reproduit, autant les couleurs et la réalisation sont propres à la touche de l'artiste. 8-)

Photo ©Dark Angel, postée avec son aimable autorisation

vendredi 16 octobre 2009

Pastel Games

Allez hop, un petit billet sur les flash games/escape rooms/point-and-click... :-)

Il y en a énormément, et de très chouettes mais parmi mes favoris il y a ceux de Mateusz Skutnik, architecte de formation mais également créateur/designer de mémorables flash games, et dessinateur de bande dessinée.

Ce que j'apprécie particulièrement chez ce créateur c'est cet univers très particulier qu'il développe pour chacun de ses jeux ainsi que la diversité de son style, autant graphique que conceptuelle.
Le fond sonore est aussi remarquable, toujours approprié et souvent un peu oppressant mais il accompagne bien le joueur pendant sa progression.
La navigation est très agréable également.

Si l'aventure vous tente (mes favoris):

10 gnomes
Trouvez les 10 gnomes blancs cachés dans le paysage, plus les noirs dans les dernières versions.
Temps limité, et ce n'est pas si facile. ;-)
12 épisodes ludiques dans des paysages familiers.

Submachines
Un design soigné pour ces 6 épisodes (+2 additionnels), pour s'échapper il faudra résoudre les diverses énigmes/puzzles avec logique.

Et enfin le jeu que j'adore : Daymare town ! (-3
Un plongeon dans une ville étrange et surréaliste dont il vous faut vous échapper.

1er épisode : trouvez les 8 pièces du puzzle pour vous échapper + facultatif : sauvez le prisonnier en trouvant les 10 oiseaux cachés.
2ième épisode : 6 œufs à collecter pour s'échapper, et pour corser ça essayer de terminer avec le plus de pièces possible. On les trouve tout au long du jeu, on s'en sert pour acheter les objets indispensables pour avancer.
Mon record : j'ai terminé avec 40 pièces, je sais où est la 41ième mais je n'arrive pas à l'attraper. ;-)

©Mateusz Skutnik
Images postées avec l'autorisation de l'auteur, merci à lui.

mardi 13 octobre 2009

Ca sent bon par ici...

Un peu de cuisine ?

  • du riz miam...
  • un brownie
  • sorbet au kiwi
  • tarte aux carottes

Eh non c'est donc ma dernière fournée chez Lush. ;-)

Au programme :

  • en rouge le fameux Spice cake dont je ne peux plus me passer (et qui va donc disparaitre, on s'en désole)
  • le savon Feuille et figues (hydratant) notamment à l’ylang-ylang et à la fleur d’oranger (le fameux brownie donc)

mes deux shampoings solides :

  • Capi' vert, ortie, romarin et menthe poivrée entre autre (Caro c'est le même que le tien non?J'ai pas encore testé)
  • Jonnie Juniper (lavande, baies de genièvre), très agréable !

Et la moins bonne surprise : l'échantillon de soin capillaire Jungle (le truc vert appétissant), une odeur que je ne supporte pas sur mes cheveux et qui les alourdit considérablement. Dommage.

Lush addict encore et toujours, et pourtant à la base les cosmétiques et moi... 8-/
Mais ayant la peau très sèche ce sont les seuls produits qui me font vraiment du bien, et malgré le prix ce sont des savons/shampoings qui durent très longtemps.
Donc économiques malgré tout, moins agressifs pour la peau. Vive les cosmétiques écologiques ! 8-)

C

samedi 10 octobre 2009

Le pecto de Tsoro

Et pour faire une zôlie couture, le meilleur patron sera fait d'essuie-tout. XD

C'est tout bête mais ça aide énormément.
Quand la forme générale semble correcte, je décalque les formes sur du papier rigide et les assemble au papier collant pour voir si ça fonctionne également car dans ce cas-ci le pectoral devait tenir presque tout seul sur les épaules pour être réussi.
L'opération découpage/assemblage a dû être répétée plusieurs fois afin que les défauts du patron soient corrigés.

Résultat en images :